Qu’est-ce-que le test TOEIC ?

par | Jan 18, 2017 | Adultes & Professionnels, Étudiants, Nos Conseils | 0 commentaires

Jeune fille étudiante qui travaille-bureau-etudes- Qu'est-ce-que le TOEIC ?

Qu’est-ce que le test TOEIC ?  Quelles sont les différentes variantes du test ? Pourquoi choisir ce test là et pas un autre parmi l’éventail proposé ? Est-il vraiment utile sur le marché du travail ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le TOEIC. 

  I. A quoi correspond le test TOEIC ?

Le TOEIC signifie Test of English for International Communication. Il s’agit d’un test de langue dont le but est d’évaluer les compétences linguistiques, particulièrement dans le domaine professionnel.
Il a été créé en 1979 par la société américaine ETS (Educational Testing Service). Il est parmi les plus connus et reconnus dans le monde, particulièrement en entreprise. La preuve : il a été l’une des premières certifications reconnues par le CPF.

diplôme du Toeic-exemple du certification de niveau remis aux candidats

II. Les différents tests de la gamme TOEIC et les modalités de l’épreuve.

a. La gamme TOEIC comprend 3 tests majeurs :

Niveau intermédiaire à avancé
– Le TOEIC Listening and Reading = évalue vos compétences en compréhension orale et écrite
– Le TOEIC Speaking and Writing = évalue vos compétences en expression orale et écrite.

Niveau débutant à intermédiaire
– Le TOEIC Bridge = évalue vos compétences en compréhension orale et écrite.

Le choix du test dépend de votre niveau mais aussi des exigences des entreprises ou écoles pour lesquelles vous devez proposer un score.
Le plus demandé et donc le plus populaire est le TOEIC Listening and Reading. Chaque année, pas moins de 7 millions de candidats le passent puisqu’il est LA référence en entreprise. Voyons quelles sont les modalités d’examen pour ce test.

b. Modalité d’examen du TOEIC Listening and Reading

La durée de ce test est de 2 heures, son but est d’évaluer tant votre niveau oral qu’écrit. Il se présente donc en deux parties, le tout réalisable sur document papier.

  • Une partie dédiée à la compréhension orale avec support audio. Vous devez répondre à un QCM (Questionnaire à Choix Multiples) de 100 questions. L’épreuve dure 45 min.
  • Une partie dédiée à la compréhension écrite. Là encore vous devez répondre à un QCM de 100 questions basées sur des documents que vous devez lire. Les thèmes abordés sont liés au monde de l’entreprise (réunion professionnelle, entretien clients…). L’épreuve dure 1h15.

Vous recevez une note de 5 à 495 points pour chacune des 2 épreuves avec, en conséquence, un résultat total compris entre 10 et 990 points. Votre résultat reflète votre niveau, symbolisé par une couleur (par exemple : orange pour un résultat de 010 à 215 et Or pour un résultat compris entre 860 et 990). C’est un excellent indicateur pour les recruteurs qui, généralement en France, demandent un score de plus de 750 points.

III. Prix, durée de validité et lieux d’examen du TOEIC

a. Le prix

Comptez un peu plus de 100 € même si le prix du TOEIC peut varier légèrement à la hausse ou à la baisse selon le test que vous choisissez de passer. Sachez que vous avez aussi droit à une réduction si vous justifiez d’un statut d’étudiant, de demandeur d’emploi ou de militaire.

b. Les centres d’examen

Il existe différents centres d’examen TOEIC en France. Selon les villes, vous aurez plus ou moins de choix pour les dates. Par exemple, à Paris, ce sont généralement 4 à 5 sessions par jour qui sont disponibles. Si vous êtes étudiants, certaines universités proposent des sessions pour leurs étudiants, renseignez-vous auprès de la scolarité de votre établissement.

A SAVOIR : suite à des fraudes par le passé, il est aujourd’hui formellement interdit de passer le TOEIC en Angleterre.
BON PLAN : Si vous envisagez de préparer le TOEIC grâce à un séjour linguistique en immersion, votre conseiller You’re Welcome s’occupera de tout : il vous proposera les sessions les plus proches de chez vous et vous inscrira pour le même prix qu’en direct.

c. Durée de validité du TOEIC

Ce test n’a pas vraiment de date de péremption mais nombreux sont ceux à avancer qu’il est préférable de l’avoir obtenu il y a moins de deux ans. Au-delà, il n’est plus vraiment le reflet de votre niveau puisque soit vous avez pu l’améliorer soit, au contraire, le perdre si vous n’avez pas pratiqué la langue. C’est, en tous cas, l’argument avancé par ETS qui ne réémettra pas votre attestation de score si vous la demandez 2 ans après la date d’émission initiale.

Ne reste plus qu’à plus qu’à mettre toutes les chances de son côté pour obtenir le score le plus élevé au TOEIC. Pour cela, découvrez notre article Préparer le test du TOEIC en immersion à l’étranger.

Nos immersions pour professionnels

Suivez-nous sur Twitter

Share This