04 79 33 22 12

Le CPF pour financer son séjour linguistique

par | Jan 24, 2017 | Adultes & Professionnels, Nos Conseils | 13 commentaires

Depuis le 1er janvier 2015, le CPF (Compte Personnel de Formation) a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation). Ce changement constitue l’un des volets majeurs de la réforme de la Formation Professionnelle. Nouveau dispositif, le CPF permet de financer votre formation linguistique en immersion soit pendant vos congés (hors temps de travail) soit sur votre temps de travail : it’s up to you !

L’esprit de la réforme de la formation professionnelle est de prolonger la logique du DIF en permettant aux salariés et aux demandeurs d’emploi de maîtriser leur parcours de formation continue tout au long de leur carrière. Une différence toutefois, le financement est recentré sur les seules formations véritablement qualifiantes professionnellement. Ainsi les formations éligibles au CPF sont plus strictement définies et doivent déboucher sur un diplôme ou une certification.

Quelles certifications et quels diplômes ?

Les formations à l’anglais et aux autres langues étrangères sont éligibles au CPF à condition qu’elles soient sanctionnées par l’une des certifications suivantes :

Le BULATS

Le BULATS (Business Language Testing Service) est un test permettant d’évaluer le niveau dans plusieurs langue : anglais, espagnol, allemand… Ce test évalue les compétences linguistiques en milieu professionnel.

Le TOEIC

Le TOEIC (Test of English for International Communication) est un test d’anglais permettant de mesurer le niveau des locuteurs non anglophones tant à l’écrit qu’à l’oral. Il est reconnu par bon nombres de recruteur en France.

Le DCL

Le DCL (diplôme de compétence en langue) est un diplôme national professionnel définissant cinq niveaux du cadre européen commun de référence dans plusieurs langues étrangères (anglais, espagnole, italien, allemand, russe, arabe, portugais etc…)

Vous pourrez donc financer votre immersion à l’étranger par le CPF en incluant l’un de ces tests ou examens de langue à l’issue de votre formation selon votre projet professionnel.

Il existe également d’autres examens : Le TOEFL (Test d’anglais – Test of English as a Foreign Language), le DELE (Ensemble de diplômes d’espagnol langue étrangère), le BEC (Business English Certificate), le IELTS (International English Language Testing System), le HSK (test de chinois-mandarin), les examens de Cambridge (KET, FCE, CAE, CPE), le Bright Language (test en ligne de 12 langues) mais ils ne font pas partie des listes de la COPAREF (Comité Paritaire Interprofessionnel Régional pour l’Emploi et la Formation Professionnelle) et n’ouvrent pas droit à une prise en charge.

Quelle prise en charge avec le CPF ?

Chaque travailleur actif peut capitaliser sur son compte jusqu’à 150 heures de formation (contre 120h pour le DIF) à raison de 24 heures par an les cinq premières années, puis 12 heures par an dans la limite du plafond. Bien entendu, les heures capitalisées et non consommées au titre du DIF sont versées sur le CPF.

Le montant de la prise en charge, totale ou partielle dépend de votre crédit d’heures, mais également des accords signés de votre branche professionnelle. Les montants de  prise en charge peuvent être abondés par l’entreprise, les fonds de formation (OPCA), ainsi que par les organismes publics pour les demandeurs d’emploi.

Le montant forfaitaire (minimum) de prise en charge s’élève à 13 euros par heure (soit 4 euros de plus que le DIF) et peut grimper jusqu’à 60 euros ou plus selon l’OPCA. Les frais pédagogiques seront bien évidemment distingués des frais dits annexes (transport, repas et hébergement). Ces derniers sont parfois laissés à la charge du participant mais font très souvent l’objet de remboursement à hauteur des frais réels sur présentation des justificatifs à l’issue de la formation.

Quels organismes permettent une prise en charge par le CPF ?

L’organisme de formation doit être référencé par votre OPCA. Celui-ci s’appuie sur DataDock, mis en place en janvier 2017, une base de donnée unique et mutualisée entre les OPCA et les OPACIFS pour référencer les organismes de formation. Ces derniers doivent répondre aux 21 critères de qualité exigés. A partir du 1er juillet 2017, pour qu’une formation professionnelle soit financièrement prise en charge, l’organisme doit avoir été référencé sur DataDock.

You’re Welcome répond à tous les critères de qualité DataDock et vous permet de partir en immersion linguistique en utilisant votre compte CPF quel que soit votre OPCA.

Besoin de vous former ?

Découvrez nos formations en immersion pour professionnels, éligibles au CPF :
– Pour améliorer votre niveau d’anglais général ou spécifique à votre domaine d’activité
– Pour gagner en confiance et en fluidité
– Pour développer vos performances à l’international

Nos immersions pour professionnels

Lexiques d’anglais

Suivez-nous sur Twitter

Share This