04 79 33 22 12

[Infographie] Les freins à l’apprentissage de l’anglais

par | Sep 30, 2015 | Adultes & Professionnels, Nos Conseils | 0 commentaires

Diagramme main difficulty experienced when learning a new language

Les freins pour apprendre l’anglais ou une langue étrangère me semblent assez bien mis en évidence par l’infographie ci-dessous.
Une synthèse des difficultés exprimées par les apprenants, qui me paraît imposer un conseil : pour apprendre une langue étrangère rapidement, partez à l’étranger !

Source : http://theeasiestlanguagetolearn.com/the-truth-on-studying-a-foreign-language

Le manque de temps est évoqué en priorité (24 %). Comment s’en étonner lorsque l’apprentissage de la langue vient s’ajouter à un emploi de temps déjà surchargé ?!
La formation à l’anglais devient une tâche supplémentaire et fortement contrainte.
Dans le même temps, elle est indispensable mais ce n’est jamais la plus urgente.
Généralement, l’apprenant reporte ou se met progressivement dans une zone d’effort peu propice à l’acquisition de la langue.

Pour ceux qui s’accrochent, pas étonnant que la motivation s’émousse (16 %) ! Celle-ci est évoquée comme le second frein. Les bonnes résolutions de rentrée ou de nouvelle année se confrontent rapidement à la réalité de la vie professionnelle !
E-learning, cours par téléphone, cours en présentiel, etc. se heurtent au mêmes écueils de la disponibilité et de la motivation.

Or, selon plusieurs études, la motivation (de même que la rupture avec la culture d’origine, nous aurons l’occasion d’y revenir) est un facteur clé d’efficacité de l’apprentissage des langues.

Les autres freins principaux évoqués, les mauvaises méthodes pédagogiques d’une part (15 %) et l’absence de contact avec des locuteurs natifs (15 %) disent également assez justement selon moi, les limites d’un apprentissage ‘hors sol’.

Le séjour linguistique ou la formation en immersion à l’étranger offrent entre autres avantages :

  • un temps totalement dédié à l’apprentissage de la langue (24h/24 !),
  • une expérience de plaisir, facteur de motivation et d’efficacité,
  • un apprentissage ‘naturel’ en immersion linguistique,
  • une formation dans des écoles de langue en pointe en matière pédagogique.

En la matière, plaisir et efficacité sont intimement liés. Alors plutôt que de se faire mal pour peu de résultats, je ne peux qu’inviter à l’efficacité.
Bien entendu, il faut prendre du temps, mais ce temps est gagné. Bien sûr il faut de l’argent, mais cet argent est bien investi. Rares sont ceux qui ont fait l’expérience et qui le regrettent !
Voir les témoignages.

Share This