04 79 33 22 12

Niveaux de langue : tout savoir sur le CECRL

par | Mar 30, 2017 | Adultes & Professionnels, Étudiants, Nos Conseils | 0 commentaires

niveau de langue anglaise échelle CECRL

Vous cherchez à passer un test d’anglais et le terme de CERCL revient toujours quand on parle de l’évaluation des niveaux ? Qu’est-ce-que le CECRL ? Comment fonctionne-t’il ? Sur quoi est-il basé ? Voici les réponses à toutes vos questions.

Définition du CECRL et raisons de sa création

CECRL est l’acronyme pour Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues : apprendre, enseigner, évaluer. Créé en 2001 par le Conseil de l’Europe, il s’agit d’une échelle de niveau de maîtrise d’une langue étrangère. Fruit d’une vingtaine d’années de recherche et aujourd’hui disponible en 40 langues, le CECRL permet, depuis sa création, d’avoir une base commune pour créer des diplômes et certificats de manière cohérente, tant au niveau de l’enseignement que de l’évaluation des compétences en langue. Ainsi, le système d’évaluation est identique pour des personnes venant pourtant de pays différents et ayant suivi des formations dissemblables.
Grâce à cette base commune de description d’objectifs très explicites, de méthodes et de contenus, le CECRL facilite le travail des enseignants en langue.
Le CECRL est un outil dont l’objectif du Conseil de l’Europe a été clairement  énoncé : “parvenir à une plus grande unité parmi ses membres par l’adoption d’une démarche commune dans le domaine culturel”. Il permet, en effet, une meilleure reconnaissance des diverses qualifications obtenues et favorise la mobilité internationale, chère au Conseil Européen.
Cette échelle d’évaluation est bien-sûr utilisée en Europe mais aussi sur d’autres continents. Elle est disponible en 40 langues.

Les compétences de l’apprenant

Les niveaux de langue de l’échelle du CECRL tiennent compte des compétences  générales  telles que le savoir socio-culturel, la prise de conscience interculturelle, la culture générale mais aussi les aptitudes et savoir-faire tels que l’intégration des éléments de savoir-vivre. Sont aussi prises en compte les compétences en communication dans la langue telles que les compétences linguistiques (lexique, grammaire, orthographe…) et les compétences sociolinguistiques (règles de politesse, expression de la sagesse populaire, accent…)

Les différents éléments pris en compte relèvent de  la capacité à écouter et lire (= réception), la capacité à s’exprimer oralement en continu et à écrire ( = production),  la capacité à prendre part à une conversation ( = interaction) et enfin la capacité à traduire et interpréter (= médiation).

L’échelle de compétence en langue du CECRL comprend 3 niveaux généraux (A, B, C) chacun divisé en 2 niveaux.niveau CECRL

Le niveau A  :
Il correspond au niveau élémentaire. Le niveau A1 équivaut au niveau découverte de langue tandis que le niveau A2 est conforme à un niveau pré-intermédiaire. C’est le niveau généralement constaté chez les personnes ayant étudié une langue lors de leur scolarité de base.

Le niveau B :
Le niveau B correspond au niveau standard, moyen. On peut considérer que c’est le niveau atteint au lycée (général). Le niveau B1 est un niveau de base, relativement courant. Ce niveau permet, par exemple, de voyager de façon aisée. Le niveau B2 se rapporte, pour sa part,  à la maîtrise courante de la langue. C’est généralement le niveau requis dans le monde professionnel mais aussi pour intégrer des universités.

Le niveau C :
Le niveau C correspond au niveau expérimenté. Il reflète une grande aisance. Le niveau C1 reflète une autonomie dans l’utilisation de la langue. Le niveau C2 est le plus haut niveau de l’échelle. C’est celui des utilisateurs expérimentés qui peuvent, en conséquence,  travailler sans aucun problème dans le pays. Pas facile d’atteindre ce niveau proche des natifs. Il n’est généralement atteignable qu’en ayant vécu à l’étranger ou en ayant grandi dans un environnement bilingue.

Chaque niveau est complété par une analyse détaillée de plusieurs éléments comme le contexte de communication, les thèmes, les tâches effectuées…

A NOTER : le niveau C2 est différent de la maîtrise d’une langue maternelle qui reste évidemment toujours supérieure. Les compétences en langue ne sont d’ailleurs pas basées sur cet idéal de maîtrise.

L’échelle d’évaluation détaillée

Pour bien comprendre quelles sont les compétences maîtrisées selon les niveaux de langue, rien n’est aussi parlant que le tableau d’auto-évaluation lui-même.

 Echelle CECRL

Share This